Skip to content

Trafic d’enfants – Le leader de Casitas del Sur arrêté en Espagne

25 juin 2010

Antonio Domingo Paniagua Escandón, leader de Casitas del Sur, une association qui administrait plusieurs refuges au Mexique destinés à accueillir des enfants en situation difficile, a été arrêté lundi en Espagne, à 70 kilomètres au sud de Madrid. La justice mexicaine l’accuse de la disparition d’au moins 11 mineurs qui se trouvaient à la charge de l’association et a émis un ordre de recherche international contre sa personne. L’affaire a éclaté au début de l’année 2009, lorsque Ardelia Martínez,  grand-mère d’une petite fille qui vivait dans le refuge Casitas del Sur, au sud de Mexico,  a fait savoir aux autorités  que les responsables de l’association refusaient de lui remettre Ilse Michel, alors qu’elle avait obtenu du juge la garde légale de l’enfant.  La police a alors procédé à une perquisition,  à l’issue de laquelle il est apparu que plusieurs mineurs avaient disparu. Selon la justice mexicaine, il pourrait s’agir d’un trafic illégal d’enfants. Les autorités mexicaines ont annoncé leur intention de demander l’extradition d’Antonio Paniagua, mais la procédure prendra plusieurs semaines. En attendant, la justice espagnole a décidé de relâcher Paniagua Escandón, mais il reste sous liberté surveillée, avec interdiction absolue de quitter le territoire espagnol. Quant à la petite Ilse Michel, elle n’a toujours pas été retrouvée.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :