Skip to content

Le spectacle de son et lumière du Palacio Nacional s’est terminé samedi soir en débâcle…

22 septembre 2009

La dernière présentation du spectacle de son et lumière, offert par le gouvernement fédéral à l’occasion de la célébration du 199 anniversaire de l’Indépendance du Mexique, s’est terminé samedi soir en débâcle et a manqué de peu de terminer en une effroyable tragédie.

Infosmexique était présent à l’événement, avec pour objectif de vous faire découvrir les meilleurs moments du spectacle de son et lumière coordonné par le français Martin Arnaud et projeté sur la façade du Palacio Nacional

Mais alors que les 3 présentations antérieures du 15, 17 et 18 septembre s’étaient déroulées sans contretemps majeur, samedi soir les choses ont échappé au contrôle du gouvernement, qui n’imaginait pas que tant de monde – 95 000 personnes selon la police locale- se rendrait au Zócalo pour assister à la dernière présentation du spectacle VIVA MEXICO EN EL CORAZON.

Le chaos a commencé une fois terminée la fonction de 20h30,  lorsque les premiers spectateurs de la soirée ont commencé à libérer la place du Zócalo et que des milliers de famille tentaient simultanément de gagner le Zócalo pour assister à la fonction de 21h30.  Comme le gouvernement fédéral n’avait pensé à réserver aucun espace en particulier pour l’entrée et la sortie des assistants, les mouvements simultanés de foule ont produit un gigantesque effet de bouchon, saturant les rues d’accès au Zócalo –Francisco Madero, 5 de Mayo, 16 de Septiembre, 5 de Febrero- et enserrant le public dans un étau chaque fois plus étroit. Conséquence : des dizaines d’évanouissement, plusieurs blessés, et une grosse peur pour beaucoup de familles, qui venaient accompagnées d’enfants en bas âge ou de personnes du troisième âge.

Heureusement, le gouvernement a réagi à temps et a décidé d’annuler la deuxième et troisième fonction de façon à pouvoir contrôler les mouvements de foule. Rapidement, des dizaines de policiers ont été dépêchés dans les rues autour du Zócalo, annonçant aux nouveaux arrivants que le spectacle avait été annulé pour des raisons de sécurité et que l’accès au Zócalo était désormais interdit pour permettre la sortie des premiers spectacteurs. 

Bien que la nouvelle ait provoqué le mécontentement de plusieurs centaines de familles, qui sont parfois restées bloquées près de 3 h dans les embouteillages dans l’espoir d’assister au spectacle de son et lumière dont la télévision avait fait si grande publicité, la majorité des assistants a appliqué les instructions de la police. Il faut dire que les policiers avançaient des arguments de taille pour les convaincre : « Qu’est-ce que vous préférez ? Rentrer chez vous sain et sauf ou accéder au Zócalo (…)Il pourrait arriver ce qui s’est passé l’année dernière au News Divine ou dans le stade universitaire de CU en 1985 ».

Face à de tels arguments, les assistants n’ont pas eu grand chose à répondre. Il faut dire que tout le monde avait encore  en mémoire les 9 adolescents et les 3 agents morts en juin 2008 dans la discothèque News Divine, après une opération de police manquée. Les adolescents sont morts écrasés, lorsqu’ils essayaient  de gagner la sortie, alors que les policiers avaient bloqué les entrées de la discothèque. Samedi soir, la foule a donc préféré opter pour le repli puisqu’une soirée gâchée vaut  toujours mieux qu’une mort absurde. Mais non sans pester contre le gouvernement fédéral, qui s’est avéré incapable d’organiser la logistique de l’évènement pour que la gens puissent assister au spectacle de son et lumière en tout sécurité. A quoi servait de dépenser des millions dans un spectacle auquel les contribuables n’ont pas pu assister?

Il y a eu plusieurs évènements de foule meurtriers à Mexico :

–       1985 : Stade Universitaire des Pumas, lors d’un match Pumas-América. Au moins 10 personnes sont mortes écrasées. http://www.elpais.com/articulo/deportes/MeXICO/fiesta/futbol/mexicano/termino/tragedia/elpepidep/19850528elpepidep_12/Tes/

–               2008 : Discothèque News Divine. 12 personnes sont mortes écrasées, dont  9 adolescents. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :